Accueil

Memlog

Créée en 2000, à l'initiative de professionnels passionnés d'informatique, Memlog est rapidement devenu un partenaire de choix pour résoudre toutes les problématiques liées aux technologies de l’information. S’appuyant sur de solides compétences dans le domaine des développements objets et des nouvelles technologies, l’entreprise a su gagner la confiance de nombreux clients grâce à la qualité de ses services.

Depuis 2002 une diversification de l’activité sous la forme de la conception et de l’édition de MemGolf ® est venue conforter la croissance de la société.

En 2007, un pôle de compétences spécialisé dans le domaine des portails Web et de l'Internet fait son apparition. L’expertise acquise sur les technologies de l’Internet est matérialisée par le lancement de plusieurs sites grand public.

En 2008, le succès des sites et leur qualité reconnue sur les plans techniques, innovants et créatifs ont permis à Memlog de nouer un partenariat international portant sur la mise en place d’une version de son site de jeu adaptée au marché Américain. Toujours en 2008, Memlog conçoit et réalise un moteur de jeu multi-joueurs temps réel, et réalise un jeu de kart 1 contre 1.

L'année 2010 voit le lancement de plusieurs portails de jeux gratuits sur les jeux de course, les jeux à cadeaux, et pour gagner des codes. 2010 voit également la création de jeux gratuits exclusifs pour diffusion via le réseau MochiGames.

En 2012, Memlog lance le site de jeux d'adresse (Skill games) Tribidi, permettant aux joueurs de s'affronter grâce à leur habileté et leur intelligence.
Malheureusement, les nouvelles réglementations Françaises en matière de jeux à mises ont imposé la fermeture de ce site promis à un brillant avenir.

En 2013, Memlog lance le portail de jeux de filles gratuits YopGirl, destiné à un public jeune et féminin.

Depuis 2016, Memlog s'est recentrée sur son activité première : le conseil et l'assistance technique en réalisation de systèmes d'informations.

 

Copyright © Memlog 2011-2022 - Tous droits réservés.